Cinq critères pour sélectionner des bons goji

Posté par sur août 3, 2012 dans Blog, Critere de selection de Goji | 0 commentaires

Cinq critères pour sélectionner des bons goji

1/ Couleur du goji

Le couleur normal du goji est rouge un peu foncé, il y a souvent des petites nuances entre les différents lots, C’est parce que les différents lots de goji ne viennent pas forcément de la même régions et ne sont pas récoltés en même temps. C’est tout à fait normal pour un fruit naturel.

Cependant, méfiez-vous quand-même du goji avec une couleur rouge anormalement claire. C’est beau, mais c’est très probablement coloré. Pour vérifier, il suffit de regarder la couleur de la queue du fruit, elle doit être blanche, si elle est jaune ou rouge, on peut supposer que les baies sont colorées. Méfiez-vous aussi du goji avec une couleur trop foncée et un peu grise voir noire, il n’est pas coloré, c’est sûr, mais il provient peut-être du stock des années précédentes, la couleur de goji devient de plus en plus grise avec le temps.

Un dernier point: Si vous mettez les baies de goji dans de l’eau chaude, l’eau deviendra jaune voire rouge. Rassurez-vous, c’est tout à fait normal. C’est la couleur originale du goji.

 

2/ Forme du goji

Les vrais goji de la variété Lycium Barbarum qui viennent de NingXia ou du Tibet ont tous une forme allongée. Dans l’eau, le goji de ningxia flotte et le goji de tibet coule au fond. C’est parce que le goji de tibet contient plus de sucre que le goji de ningxia. Méfiez-vous de goji ronds, il ne sont peut-être pas de la variété lycium barbarum.

 

3/ Taille du goji

Plus un goji est épais, mieux c’est car les bienfaits du goji se concentrent dans la pulpe et les pépins de fruit. Dans de très rares cas, certains commerçants de mauvaise foi pouvaient tremper le goji dans l’alun pour le faire grossir. Pour ces baies trempées, si vous les regardez sous la lumière, vous pouvez constater sur la peau de goji une couche de cristal blanc très légère et facile à détecter.

 

4/ Goût du goji

Le goût normal du goji est sucré et un tout petit peu amer à la fin, pas âpre, pas acide. Le goji tibétain est plus sucré que le goji qui vient de NingXia.

 

5/ Taux de séchage de goji

Enfin, quand vous achetez le goji, choisissez plutôt les baies relativement sèches. C’est très important pour la conservation de goji. Si vous trouvez que les baies séchées sont trop dures pour les manger, vous pouvez les mettre dans l’eau chaude afin qu’elles deviennent plus souples. Les bienfaits de goji resteront dans les baies et dans l’eau chaude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>